Le mot de Jean Paul Renucci

photo-JPR
Lorsqu'en 2010, en assemblée générale de la WNF, nous votions un financement pour la construction du Dojo "Nanbudo kaikan" au Japon, j'avais trouvé l'idée très bonne mais un peu trop élitiste au vu des coûts importants pour un voyage au Japon, peu accessible pour toutes les bourses.

8 ans plus tard, après des concertations, des réflexions, la décision de construire ce Dojo tant attendu par beaucoup de nanbudokas va voir le jour à Toulouse, la Ville Rose, non loin du lieu mythique de la "Capelette" très connu et vénéré par de nombreux anciens.
Les responsables de l'association Nanbudo kaikan m'ont demandé d'écrire un petit mot pour ce blog et c'est donc avec joie que je participe au lancement de ce nouveau média qui fera le lien entre nous.

Il était grand temps que Doshu Soké puisse avoir un chez soi pour continuer à faire partager son Art et sa Passion.
Au bout de 40 années à parcourir le Monde pour enseigner en masse le Nanbudo (sans compter les années précédentes à enseigner le karaté Shukokai et ensuite le Sankukai), pour former des professeurs, pour convaincre des bienfaits de son école sur les corps et les esprits, il fallait à Doshu Soké la possibilité d'avoir un lieu où tous les élèves du Monde pourraient venir le rencontrer.
Le Dojo de Toulouse sera un lieu de rencontres, d'échange, de partage des savoirs, Doshu Soké qui continuera de faire des stages internationaux, pourra venir se ressourcer chez lui pour vous guider encore et toujours sur sa voie.
Ce Dojo sera la Maison Commune d'une population "Nanbudokate", vous pourrez venir y chercher des précisions techniques, mais aussi faire partager vos expériences.
Le partage, le don de soi, l'amitié, l'amour du prochain, tout ce qui a guidé le chemin de Doshu Soké durant ces 40 années seront là pour vous, pour nous, pour eux.
Je vous invite à suivre l'actualité de ce blog, pour vous tenir informé de l'évolution de ce Dojo.
Je vous invite également à aider l'association en participant financièrement à ce projet. Le moindre don sera le bienvenu, alors merci d'avance.
Le "Nanbudo kaikan" sera le lien entre nous pour que l'histoire continue de s'écrire.
A très bientôt.
Amitié à tous, ossu.
A l'origine : plan et permis
Première visite du Doshu
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 16 décembre 2018