Le mot d'Abdelali Fahim, ancien président de la WNF

Ali_pp_Portrait_carr-1
Nous vivons aujourd'hui une période historique. Doshu Soke Yoshinao Nanbu a tout donné et continuera d'entreprendre tout ce qui peut l'être.... et aujourd'hui, il est de notre responsabilité de rendre un minimum à ce phénomène de créativité mais aussi de servir et pérenniser notre bel art martial le Nanbudo.
Le projet de Nanbudo Kaikan est une belle opportunité. En effet, disposer d'un temple de Nanbudo qui sera notre bien commun est une chance qui nous est offerte.

Son positionnement dans la belle ville rose de Toulouse me paraît judicieux et est à mi-chemin pour l'ensemble des nations européennes et africaines tout en permettant à Doshu une proximité pour nous recevoir.
Chacun de nous, en fonction de ses moyens et ses réseaux de contact, peut participer à sa manière à bâtir cet édifice.
Votre soutien est capital.

Ossu
Ali Fahim
Ex Président WNF
Le mot de Jean Jacques Jobin
Début des travaux
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 16 décembre 2018